FCSI Info – 02.05.2022

Saint-Imier manque son début de rencontre et se rebiffe sans pouvoir s’imposer

Décidément le FC Saint-Imier a du mal dans ses débuts de rencontre. Il y a quelque temps que l’on voit la formation imérienne gâcher ses entames de match et qui est ensuite contrainte de courir après le score. C’est précisément une fois encore ce qui s’est passé sur les hauts de Neuchâtel. Audax-Friul n’en demandait pas tant pour prendre deux longueurs d’avance après moins d’un quart d’heure de jeu. Une froide entrée en matière pour les Imériens. Mais Audax n’est pas le premier venu, c’est en outre l’équipe qui l’avait emporté une semaine auparavant face au dauphin et principale concurrent du FC Saint-Imier, Béroche-Gorgier. Les Italos-Neuchâtelois comptent en leurs rangs des joueurs d’expériences à ne pas prendre à la légère. Les Imériens sont sortis relativement rapidement de leur léthargie sous l’impulsion de Rabbi Nsita, par ailleurs le meilleur marqueur du championnat de 2e ligue neuchâteloise, il devint pour l’occasion le passeur qui permit à Danilo Biferi d’exploiter le ballon de l’égalisation. Auparavant, ce fut à Luca Pepe de transformer le service de son coéquipier en un véritable bijou de but, un contrôle dos au but et une « bicyclette » prise sur la ligne des cinq mètres, des buts comme on en redemande. Ce fut cependant tout pour les buts inscrits. Les deux formations se sont octroyées des balles de match mais sans pouvoir les transformer. Un match nul équitable en fin de compte qui permet à Saint-Imier de prendre six points d’avance au classement, Béroche-Gorgier ayant une nouvelle fois trébuché face à Saint-Blaise cette fois-ci.

Saint-Imier II empoche le derby

Leader du championnat certes, le FC Saint-Imier II de Manuel Magalhaes et ses hommes ont fait le nécessaire syndical pour s’offrir le derby de l’Erguël. On se souvient qu’en septembre dernier, les hommes de Pascal Blanc avaient tenu en échec (2-2) leurs homologues Imériens qui s’étaient donc trouvés en difficultés dans ce premier derby. L’US Villeret figure dans la moitié inférieure du classement mais un derby reste une confrontation particulière où juste une volonté sans faille peut inverser les faveurs de la côte. Dans ce match retour on a remarqué un engagement prononcé, plus que des qualités techniques. Il faut, à décharge des acteurs, relever que le terrain du Stand est bosselé plus qu’il n’en faut pour donner à la balle des rebonds parfois surprenant. Ce qui prévaut bien-entendu pour les deux formations. Additionné à cela une certaine nervosité des locaux, la recette était complète pour une prestation moyenne. Dans ce contexte, ce sont les visiteurs qui firent trembler une première fois les filets dans les premières minutes de jeu. Un but cependant annulé pour un contrôle de la main qui n’a pas échappé au directeur de jeu. Ce ne fut pas suffisant pour éveiller l’arrière garde de Saint-Imier II. Ludovic Pauli se chargeait de rappeler que l’outsider avait des qualités à ne pas négliger. 0-1 après vingt minutes de jeu, le match était lancé. Peu avant la demi-heure, Nicolas Jean Mairet trouvait l’égalisation, sans pour autant que sa formation n’emballe les débats. La domination imérienne fut plus évidente en seconde période. L’entrée en jeu d’André Bispo donnait un peu plus d’étincelles, mais parfois débridées, au jeu de la formations locale et le nombreux public ne si trompait pas. Des pieds du bougillon n°9 des rouges de Sonvilier vint le but, qui sans être un caviar, devait suffire à la victoire des réservistes imériens. Villeret s’est alors lancé à une course à l’égalisation par contres attaques mais sans y aboutir, le portier Aris Takfor se montrait attentif lorsqu’il le fallait. Saint-Imier II a préservé l’essentiel, il faudra une meilleure application à l’avenir pour conserver ou consolider son rôle de leader. (gde)

Pas un mais deux soigneurs, Dylan Vuitel n°8 et Christopher Cudré Mauroux, du côté de Villeret pour soulager le pied gauche de l’irréprochable portier Alexandre Zumwald
André Bispo, un peu artiste en son genre, en marquant le deuxième but des locaux, il a donné la victoire aux siens
Derniers résultats :

2e ligue  ASI Audax-Friul I – FC Saint-Imier I  2-2
4e ligue  FC Saint-Imier II – US Villeret  2-1
Seniors   FC Sonvilier – FC Saint-Imier  0-3

Prochains matches :

Me 05.05
2e ligue 20h15 FC Saint-Imier I - FC Le Locle I (coupe NE - 1/2)
4e ligue 20h30 FC Espagnol NE - FC Saint-Imier II (coupe NE 4eL - 1/2)

Ve 06.05
4e ligue 20h15  FC Marin-Sports II – FC Saint-Imier II
Seniors   19h30  FC Saint-Imier – FC Bévilard-Malleray

Sa 07.05
2e ligue  19h00  FC Saint-Imier I – FC Colombier I

Ma 10.05
4e ligue  20h15  FC Les Bois II – FC Saint-Imier II

Pour le Team Vallon, voici les calendriers des équipes :
- Juniors A (Courtelary)
- Juniors B (St-Imier)
- Juniors C1 (St-Imier)
- Juniors C2 (St-Imier)
- Juniors C3 (Courtelary)
- Juniors D1 (St-Imier)
- Juniors D2 (St-Imier)
- Juniors D3 (La Suze)
- Juniors E1 (St-Imier)
- Juniors E2 (St-Imier)
- Juniors E3 (St-Imier)
- Juniors E4 (La Suze)
- Juniors E5 (Courtelary)